Coffret de chantier : définition & composition du coffret de chantier

Coffret de chantier

Le coffret de chantier, un coffret adapté à la construction et le BTP

Sur les chantiers BTP qu’il s’agisse de construction ou de rénovation, le coffret électrique de chantier est nécessaire pour l’alimentation des appareils électriques. Il s’agit d’une alimentation provisoire. 

Sur ce coffret, tous les professionnels du BTP pourront brancher leurs appareils électriques afin de réaliser les travaux. 

Qu’est-ce qu’un coffret de chantier ? 

Le coffret électrique de chantier est un coffret dit temporaire, adapté aux multiples conditions extérieures (pluie, neige, grosses chaleurs, vents violents…), assurant ainsi la sécurité du matériel et du personnel du chantier qui aura toujours un accès à l’électricité. 

Afin de protéger au mieux le matériel relié au coffret ainsi que les professionnels l’utilisant, une coupure d’urgence est nécessaire sur les coffrets de chantier. 

Elle permet de couper le courant électrique lors de n’importe quel incident sur le chantier… Elle est souvent présentée sous forme d’un arrêt coup de poing. 

Les coffrets électriques de chantier doivent disposer de qualités indispensables pour une parfaite utilisation dans le secteur du BTP telles que : l’étanchéité, la robustesse et répondre à la NFC 15-100.

L’étanchéité du coffret de chantier 

Le coffret de chantier est exposé à un environnement particulier : poussière, aléas climatiques… Pour faire face à toutes ces contraintes, il doit être étanche aux corps extérieurs solides. 

C’est pour cela que chaque coffret de chantier doit avoir un indice de protection IP. 

L’indice IP comporte deux chiffres caractérisant chacun une protection bien spécifique :

-Le premier chiffre indique le degré de protection contre la pénétration de corps solides étrangers.

-Le deuxième chiffre indique le degré de protection contre la pénétration de l’eau.

Quelques précisions sur l’indice de protection électrique IP, premier chiffre : IP X –

Bien évidemment, un IP 0 X est interdit sur un chantier vu qu’il n’assurera aucune protection contre les corps solides étrangers. 

Les IP 1 X, IP 2 X, IP 3 X et IP 4 X assureront une protection contre les corps solides mais à une certaine échelle : 

-IP 1 X contre les corps solides > à 50 mm

-IP 2 X contre les corps solides > à 12 mm

-IP 3 X contre les corps solides > à 2,5 mm

-IP 4 X contre les corps solides > à 1 mm

Les IP 5 X et IP 6 X protégeront le coffret électrique de chantier contre les poussières. Bien sûr, il est préférable de disposer de l’IP 6 X pour avoir une protection totale contre tous types de poussières. 

Quelques précisions sur l’indice de protection électrique IP, deuxième chiffre : IP – X

Comme pour le premier chiffre de l’indice IP, il est interdit, sur un chantier, d’avoir un IP X 0 car celui-ci ne protégera pas le coffret de chantier. 

Un IP X 1 protégera le coffret des chutes verticales de gouttes d’eau. 

Un IP X 2 protégera également des chutes de gouttes d’eau mais jusqu’à 15° de la verticale. Pour plus de protection, l’IP X 3 protège contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 60° de la verticale.

L’IP X 4 protégera votre coffret électrique de chantier des projections d’eau venant de toutes directions. Quant à l’IP X 5 il protège des jets d’eau de toutes directions à la lance. 

L’IP X 6 protège contre des jets d’eau que l’on peut assimiler à des paquets de mer. 

Enfin, l’IP X 7 et l’IP X 8 protège contre les effets de l’immersion. La différence est que l’IP X 8 protège des effets de l’immersion de façon permanente. 

La robustesse du coffret électrique de chantier 

Les coffrets de chantier doivent être robustes et résistants aux chocs. Pour cela, l’indice IK (protection mécanique internationale) indique le degré de robustesse des coffrets. 

L’indice de protection électrique IK est composé d’un seul chiffre : IK X allant de 00 à 10.

Comme pour l’indice IP, l’indice IK 00 n’assure aucune protection pour le coffret. Il est donc fortement déconseillé.

Les indices IK allant de 01 à 10 protège contre les énergies de choc allant de 0,15 à 20 joules : 

-IK 01 : Protection contre une énergie de choc de 0,15 joule

-IK 02 : Protection contre une énergie de choc de 0,20 joule

-IK 03 : Protection contre une énergie de choc de 0,35 joule

-IK 04 : Protection contre une énergie de choc de 0,50 joule

-IK 05 : Protection contre une énergie de choc de 0,70 joule

-IK 06 : Protection contre une énergie de choc de 1 joule

-IK 07 : Protection contre une énergie de choc de 2 joules

-IK 08 : Protection contre une énergie de choc de 5 joules

-IK 09 : Protection contre une énergie de choc de 10 joules

-IK 10 : Protection contre une énergie de choc de 20 joules

De plus, ces coffrets doivent également être adaptés à une utilisation intense afin d’assurer le bon déroulement du chantier au quotidien. 

Les coffrets de chantier doivent également être conçus et fabriqués de façon à permettre le respect de la norme NFC 15-100.

Détails sur la NFC 15-100

La réglementation NF C15-100 énumère les règles qui doivent être respectées lorsque l’on conçoit une installation électrique ou lors de son entretien. Ces règles sont nécessaires pour le bon fonctionnement et pour la sécurité de toutes les installations électriques.

Voici les différents cas où la norme NF C15-100 doit être prise en compte, notamment pour le coffret de chantier :

-Une installation neuve

-Une rénovation totale

-Une installation définitive ou temporaire